On ne s’était pas dit rendez-vous dans 30 ans, et pourtant …

Billes

♫ On s’était dit rendez-vous dans 10 ans
Même jour, même heure, mêmes pommes
On verra quand on aura 30 ans
Sur les marches de la place des grands hommes ♫
Patrick Bruel

Au hasard d’une publication Facebook, une de mes meilleures amies d’enfance me propose de venir la voir chez ses parents au matin de ce 2 janvier avec une autre meilleure amie. Nous étions un trio voire un quatuor de copines.

J’ai accepté son invitation. L’émotion et l’angoisse de les retrouver est montée au fur et à mesure que l’heure approchait. Je me demandais ce que j’allais dire, est-ce que nous serions des inconnues en face à face ou bien nous allions tomber dans les bras de l’une et de l’autre. (suite…)

Tu me fais tourner la tête, …

Mes chaussures en cuir entourées de feuilles mortes

Mon manège à moi c’est toi
Je suis toujours à la fête,
[…]
Pour m’étourdir autant que toi …

Monter sur un manège, un tourniquet donne la tête qui tourne ou un effet  déstabilisant, pour voir notre champ de vision qui tourne à toute vitesse où on essaie de stabiliser et qui se calme au bout de quelques minutes… On a la nausée au début tellement c’est violent. Qui n’a pas connu ça enfant ?

C’est aussi ce qu’on peut ressentir quand on a des vertiges.

(suite…)

Paris Web 2015 : « maintenant je crois qu’il y a des licornes … »

Merci !

Une nouvelle édition exceptionnelle vient de se terminer. Une édition où je n’ai pas de mots pour qualifier ce que je ressens malgré la fatigue.

Cette année, c’est différent.
10è édition de l’association Paris-Web,
5è édition accessible en vélotypie et langue des signes (LSF)
Cinq années que je savoure ce rendez-vous, et pas que simplement, mais au centuple
Parce que rappelons-le, Paris Web est la conférence des travailleurs du web qui est accessible à tous.

J’attendais tellement cette édition cette année, quand j’ai pris ma place, je n’ai pas réfléchi au prix.
J’ai foncé quand les places étaient en vente.
Parce que c’était la 10è édition, je ne voulais pas louper ça.

(suite…)

L’automne est vraiment arrivé

Vue de la marne avec la brume au dessus de l 'eau

Quand la saison précédente, l’été est arrivé, je me suis dit que ça allait être long.

Les transports fonctionnaient au ralenti, minipixel allait être en vacances. Contrairement aux précédents étés où j’avais pu jongler pour pouvoir passer du temps avec lui, cette année je travaillais.

J’ai décidé de reprendre mon vélo quand j’ai vu que les horaires de transports n’allaient pas être très pratiques, notamment en ce qui concerne le bus. C’était inconcevable pour moi d’attendre 20 minutes le bus le soir.

En reprenant mon vélo, j’ai redécouvert des plaisirs que j’avais oublié. Découvrir la fraîcheur du petit matin, tester les différents trajets pour aller à la gare. J’ai trouvé le trajet qui me va très bien. (suite…)

Salut Claude !

Salut Claude !

Jeudi était était une journée particulière. Je me suis levée ce matin-là sachant que je te verrai pour la dernière fois.

Quelques kilomètres avant l’arrivée, le nœud au ventre se faisait de plus en plus présent… Le stress, l’angoisse de revoir tous les membres de ma famille que j’aime, ne pas me laisser envahir par ma tristesse à leur vue.

Je suis arrivée là où tu reposais entouré des personnes que tu aimais. Ma tante et mes cousins étaient à tes côtés, très courageux. La pièce sentait le lys très fort. Tu avais l’air paisible malgré les traces des traitements médicaux que tu avais reçus ces derniers mois. Tu étais beau dans cette jolie chemise bleue à carreaux vichy et ce pull bleu.
C’était toi. Tonton Claude. Même si tu avais changé depuis l’été dernier.

(suite…)